Archives de l’auteur : virginiesavard

En marge : le personnage romanesque contemporain décentré

Programme

9 h 30
Mot de bienvenue
Comité organisateur

MARGINALITÉ DU CORPS
Présidente de séance : Mylène Bédard

  • « Les marginalisés des romans pour adolescents »
    Karine Beaudoin (Western University)
  • « Le personnage intersexué : entre une marginalisation culturelle et biologique »
    Maude Lafleur (Université du Québec à Montréal)

10 h 45
Pause

11 h 00

SE CONSTRUIRE PAR LA MARGE
Président de séance : René Audet

  • « En marge de sa propre histoire. Les échos du personnage dans Autour d’elle de Sophie Bienvenu »
    Virginie Savard (Université Laval)
  • « L’effacement comme refuge pour le personnage fictionnel contemporain dans Au plafond, d’Éric Chevillard »
    Treveur Petruzziello (Université Laval)
  • « La littérature sans gravité ; la construction en négatif dans Nous autres ça compte pas de François Blais »
    Toby Germain et Anne-Sophie Boudreau (Université du Québec à Montréal et Université Laval)

12 h 30
Dîner

14 h 00

PERSONNAGE ET COMMUNAUTÉ : RECADRAGES
Président de séance : Richard Saint-Gelais

  •  « À travers l’écran : personnages connectés et décentrés, dans Taipei de Tao Lin »
    Alexandra Profizi (Université Paris III – La Sorbonne Nouvelle)
  • « Évolution d’un personnage singulier au sein d’un univers qui fonctionne collectivement dans la biofiction Courir de Jean Echenoz »
    Ann-Élisabeth Pilote (Université du Québec à Chicoutimi)
  • « La vie littéraire de Mathieu Arsenault : formes et enjeux d’un objet littéraire non identifié »
    Arnaud Ruelens-Lepoutre (Université Laval)

15 h 30
Pause

15 h 45

TABLE RONDE DIRIGÉE PAR LE COMITÉ ORGANISATEUR

« Échos du monde contemporain : pourquoi raconter par la marginalité ? »

Mot de clôture
René Audet

Appel de communications

En marge : le personnage romanesque contemporain décentré
Journée d’étude

Québec, 23 février 2017

        Le personnage, référent commun de l’expérience de lecture du genre romanesque, s’est pourtant vu attribuer au fil des propositions critiques une diversité étonnante de fonctions.  Suivant les différentes théories critiques, il est notamment à la source de l’action, de la psychologie, de la cohérence et du réseau social de l’œuvre, en plus de servir de lien entre les différents éléments du récit. Pourtant, et ce depuis les avant-gardes du XXe siècle, cette conception du personnage s’avère de plus en plus problématique. À la faveur des retours observés par Dominique Viart – retour du sujet, retour du réel, retour du récit –, le roman contemporain prend acte de cette crise vécue il y a plus d’un demi-siècle et poursuit son recadrage. Parmi les effets suivant cette remise en question, nous observons un décentrement du personnage qui se manifeste sur plusieurs plans, tant par sa constitution que par son rôle au sein de la diégèse. De telles figures décalées sont légion dans le roman contemporain, et en particulier dans le corpus que nous nous proposons d’étudier. Les formes humaines s’y trouvent souvent marginales : thématiquement en marge de leur communauté, déphasées par rapport à leur monde, elles sont aussi théoriquement en marge du récit, de la narration et de l’action qui se déroule dans le roman et font montre d’une actantialité ou d’une agentivité problématique.

L’objectif de cette journée consiste à explorer une variété d’enjeux liés à la marginalité du personnage, tant sur les plans tant critique (thématique, formel, etc.) que théorique. Comment considérer, dès lors, le statut de ce personnage romanesque décentré de son œuvre, de son monde et de son récit ? Comment le penser par cette situation de marginalité dans la dynamique du roman, du contemporain ? Que dit ce décalage des écritures contemporaines, voire du monde contemporain ? Cette journée se veut un espace de réflexion et de discussion sur les divers aspects de la marginalisation du personnage et leurs impacts. Nous encourageons un large éventail d’approches à même d’apporter un éclairage sur ce personnage en périphérie.

*  *  *

        Cette journée d’étude s’inscrit dans le cadre du projet « Agir, percevoir et narrer en déphasage : les personnages déconnectés comme indicateurs des enjeux contemporains de la narrativité » (CRSH 435-2012-0716), mené par René Audet (U. Laval) et Nicolas Xanthos (UQAC). Dans la volonté de poursuivre la réflexion amorcée par l’équipe de chercheurs, elle sera consacrée à l’étude du personnage au sein d’œuvres narratives fictionnelles publiées depuis les années 2000.

        Nous invitons les étudiant.e.s, inscrit.e.s à la maîtrise ou au doctorat, à présenter une communication de 20 minutes. La proposition de communication, comptant entre 250 et 350 mots, devra comprendre les éléments suivants :

  • Un titre       
  • Une présentation de la problématique et du corpus à l’étude
  • Une courte notice biographique indiquant les noms de l’université et du département d’affiliation, du directeur ou de la directrice de recherche, ainsi que le niveau d’étude et le sujet du mémoire ou de la thèse
  • Les coordonnées de l’étudiant.e : adresse électronique et numéro de téléphone

Les propositions doivent parvenir au plus tard le 20 décembre 2016 à l’adresse suivante : virginie.savard.2@ulaval.ca. Les réponses parviendront aux participant.e.s avant le 10 janvier 2017.

La journée d’étude se tiendra le 23 février 2017 à l’Université Laval (Québec). Les frais de déplacement et d’hébergement ne seront pas pris en charge par le comité organisateur du colloque.

Comité organisateur :
Anne-Sophie Boudreau, Université Laval
Raphaëlle Guillois-Cardinal, UQAC
Marie-Pier Parent, Université Laval
Ann-Élisabeth Pilote, UQAC
Virginie Savard, Université Laval
Audrey Thériault, Université Laval

Travaux récents sur le personnage

En prévision du colloque « « Qui je suis – la question ne vaut plus la peine d’être posée.
 Elle est, disons, caduque. » Ce que le personnage contemporain dit à la critique
 », qui se tiendra à Québec les 6 et 7 juin prochains, l’équipe du RANX a réuni ici quelques uns des travaux sur le personnage et le narrateur-personnage écrits dans les quinze dernières années.

Personnage

ARRIBERT-NARCE, Fabien, Photobiographies pour une écriture de notation de la vie (Roland Barthes, Denis Roche, Annie Ernaux), Paris, Honoré Champion (Poétiques et Esthétiques), 2014, 408 p.

ASSELIN, Guillaume et Simon SAINT-ONGE (dir.), Hommes de paille, récits de paille. La dissimulation dans la littérature, Montréal, VLB Éditeur (Le Soi Et L’autre), 2013.

AUDET, René et Nicolas XANTHOS (dir.), dossier « Le roman contemporain au détriment du personnage », dans L’esprit créateur, vol. 54, n° 1 (printemps 2014), 149 p.

BAMBERG Michael, Anna DE FINA et Deborah SCHIFFRIN (dir.), Selves and Identities in Narrative and Discourse, Philadelphia, J. Benjamins Pub (coll. Studies in Narrative), 2007.

BARRET, Cécile, « Anamnèses romanesques dans la fiction contemporaine. Le personnage transhistorique dans Les Fleurs bleues de Raymond Queneau, Terra Nostra de Carlos Fuentes, Le Turbot de Günter Grass », thèse de doctorat en littérature comparée, Université de Limoges, 2008, 519 f.

BERNIER, Marc-André et SAINT-JACQUES, Denis, « Personnage », dans Le Dictionnaire du littéraire, Paul Aron, Denis Saint-Jacques et Alain Viala (dir.), Paris, Presses universitaires de France, 2002, p. 434-435.

BIRON, Michel, « L’effacement du personnage contemporain : L’exemple de Michel Houellebecq », dans Études françaises, vol. 41, n° 1 (2005), p. 27-41.

BLATTÈS, Susan, « Is the Concept of ‘Character’ Still Relevant in Contemporary Drama? », dans Christoph HENKE et Martin MIDDEKE (dir.), Drama and/after Postmodernism, Trèves, Wissenschaftlicher Verlag Trier, 2007, p. 69-81.

BURNET, Régis, « Du personnage comme médium », Médium, vol. 3, n° 4 (2005), p. 69-79.

CARTER, Adam, « Namelessness, Irony, and National Character in Contemporary Canadian Criticism and the Critical Tradition », dans Studies in Canadian Literature/Études en Littérature Canadienne, vol. 28, n° 1 (2003), p. 5-25.

CHIANTARETTO, Jean-François (dir.), Écritures de soi, Écritures des limites, Paris, Hermann (Colloque de Cerisy), 2014, 446 p.

DAUNAIS, Isabelle (dir.), dossier « Le personnage de roman », dans Études françaises, vol. 41, no 1 (2005).

ECO, Umberto, « Quelques commentaires sur les personnages de fiction », SociologieS, Dossiers Émotions et sentiments, réalité et fiction, mis en ligne le 01 juin 2010.

ERMAN, Michel, « À propos du personnage dans le roman français contemporain », dans Études romanes de Brno, vol. 33, n° 24 (2003), p. 163-170.

ERMAN, Michel, Poétique du personnage de roman, Paris, Ellipses (Thèmes & études), 2006, 143 p.

FROW, John, Character and person, Oxford, Oxford University Press, 2014, 352 p.

GEFEN, Alexandre, Inventer une vie. La fabrique littéraire de l’individu, préface de Pierre Michon, Bruxelles, Les Impressions Nouvelles (Réflexions faites), 2015, 304 p.

GROS, Karine (dir.), Costumes, reflets et illusions. Les habits d’emprunt dans la littérature contemporaine, Rennes, Presses universitaires de Rennes (Interférences), 2014, 230 p.

HANSTEDT, Paul, « Plot and Character in Contemporary Fiction », dans Shenandoah, vol. 47, n° 4 (hiver 1997), p. 128-138.

JANNIDIS, Fotis, « Character », dans The living handbook of narratology (dernière mise à jour : 14 septembre 2013).

LAKHDARI, Sadi (dir.), La construction du personnage : l’être et ses discours, Paris, Indigo et Côté-Femmes, 2011.

LAVOCAT, Françoise, Claude MURCIA et Régis SALADO (dir.), La fabrique du personnage, Paris, Honoré Champion, 2007, 592 p.

LENAIN, Thierry et Aline WIAME (éd.), Personne/Personnage, Paris, Vrin (Annales de l’Institut de philosophie de l’Université de Bruxelles), 2011.

LETENDRE, Daniel, « Les mots pour me dire. Le personnage comme « devenir-sujet » chez Chloé Delaume et Annie Ernaux », conférence dans le cadre du colloque « Imaginaire contemporain. Figures, mythes et images », Université du Québec à Montréal, 23 avril 2014. Version audio.

LYNCH, Deidre, The Economy of Character: Novels, Market Culture, and the Business of Inner Meaning, Chicago, University of Chicago Press, 1998.

OPREA, Denisa-Adriana, « Une poétique du personnage dans cinq romans québécois contemporains au féminin (1980-2000). Métaféminisme et postmoderne », thèse de doctorat en littératures française et québécoise, Université Laval, 2008, 375 f.

PALMER, Alan, Fictional Minds, Lincoln/London, University of Nebraska Press (coll. Frontiers of Narrative), 2004.

PHELAN, James, Living to Tell about It. A Rhetoric and Ethics of Character Narration, Ithaca/London, Cornell University Press, 2005.

PHILLIPS, Brian, « Character in Contemporary Fiction », dans The Hudson Review, vol. 56, n° 4 (hiver 2004), p. 629-642.

PLUVINET, Charline, « L’auteur déplacé dans la fiction : configurations, dynamiques et enjeux des représentations fictionnelles de l’auteur dans la littérature contemporaine », thèse de doctorat en littératures comparées, Université Rennes 2/Université européenne de Bretagne, 2009, 529 f.

POIRIER Maryse, « L’art de l’esquive : quelques astuces du personnage en quête de soi », Voix et Images, vol. 23, no 3, 1998, p. 515-525.

RINNER, Fridrun (dir.), Identité en métamorphose dans l’écriture contemporaine, Aix-en Provence, Publications de l’Université de Provence (Textuelles/littérature), 2006.

ROSEN, Jeremy, « An Insatiable Market for Minor Characters: Genre in the Contemporary Literary Marketplace », dans New Literary History: A Journal of Theory and Interpretation, vol. 46, no 1 (hiver 2015), p. 143-163.

ROSEN, Jeremy, « Minor Characters Have Their Day: The Imaginary and Actual Politics of a Contemporary Genre », dans Contemporary Literature, vol. 54, n° 1 (printemps 2013), p. 139-174.

ROY, Yannick, La révélation inachevée. Le personnage à l’épreuve de la vérité romanesque, Lausanne, L’Âge d’Homme, 2013.

RYNGAERT, Jean-Pierre et Julie SERMON, Le personnage théâtral contemporain : Décomposition, recomposition, Paris, Éditions théâtrales, 2006, 170 p.

SCHLOBIN, Roger, « Character, the Fantastic, and the Failure of Contemporary Literary Theory », dans Journal of the Fantastic in the Arts, vol. 13, n° 3 (2003), p. 258-270.

SHISHKIN, Timur, « Marginalized Characters in Contemporary American Short Fiction », mémoire de maîtrise, Portland State University, 2011, 56 f.

STALLONI, Yves, « Personnage », dans Dictionnaire du roman, Paris, Armand Colin, 2006, p. 190-192.

XANTHOS, Nicolas, « Formes humaines. Le savoir anthropologique de la fiction contemporaine », dans temps zéro, n° 9 (janvier 2015).

[Collectif], « Personnage », dans Hendrik van Gorp (dir.), Dictionnaire des termes littéraires, Paris, Honoré Champion, 2001, p. 362-363.

 

Narrateurs-personnages

ANGELES MARTINEZ, M., « Storyworld Possible Selves and the Phenomenon of Narrative Immersion : Testing a New Theoretical Construct », Narrative, vol. 22, n° 1 (Janvier 2014).

ANGELO, Adrienne et Erika FÜLÖP (dir.), Protean Selves : First-Person Voices in Twenty-First-Century French and Francophone Narratives, Cambridge, Cambridge Scholars Publishing, 2014, 212 p.

AUDET, René, Claude ROMANO, Laurence DREYFUS, Carl THERRIEN et Hugues MARCHAL, Jeux et enjeux de la narrativité dans les pratiques contemporaines, Paris, Éditions Dis voir, 2006.

BARNABÉ, Fanny, Narration et jeu vidéo. Pour une exploration des univers fictionnels, Liège, Bebooks, (Culture contemporaine), 2014.

BAMBERG, Michel, « Identity and Narration », dans The living handbook of narratology (dernière mise à jour : 23 août 2013).

BIRKE, Dorothe et Tilmann KÖPPE (dir.), Author and Narrator. Transdisciplinary Contributions to a Narratological Debate, Berlin, De Gryuter (Linguae & Litterae), 2015, 274 p.

BLANCKEMAN, Bruno et Barbara HAVERCROFT (dir.), Narrations d’un nouveau siècle. Romans et récits français (2001-2010), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2013.

DAWSON, Paul, « The Return of Omniscience in Contemporary Fiction », Narrative, vol XVII, no 2 (mai 2009).

FORTIER, Frances et Andrée MERCIER (dir.), La transmission narrative. Modalités du pacte romanesque contemporain, Québec, Nota Bene, 2012.

HORSDAL, Marianne, Telling Lives: Exploring dimensions of narratives, Londres, Routledge, 2011.

KURODA, S.-Y., Pour une théorie poétique de la narration, Paris, Armand-Colin (Recherches), 2012.

MARCHEIX, Daniel, Les incertitudes de la présence : identités narratives et expérience sensible dans la littérature contemporaine de langue française. Algérie-France-Québec, Bern, Peter Lang, 2010.

MARTI, Marc (dir.), « Nouvelles approches de la voix narrative », Narratologie no 5, Paris, L’Harmattan, 2003.

MOLINO, Jean et Raphaël LAFHAIL-MOLINO, Homo fabulator: théorie et analyse du récit, Montréal/Arles, Leméac/Actes Sud, 2003.

NÜNNING, Vera (dir.), Unreliable Narration and Trustworthiness, Berlin, De Gruyter (Narratologia, 44), 2015, 442 p.

RICHARDSON, Brian, Unnatural Voices. Extreme Narration and Contemporary Fiction, Ohio, The Ohio State University Press, 2006.